Des élèves de 4ème au coeur de la Révolution française

Archives d’Auteur

j’ai acheté des biens nationaux du Clergé

Je suis François et j’ai acheté des biens nationaux du clergé. Mon bien était mon église qui étaient en très bon état. C’est pour cela que je l’ai acheté, pour l’égalité dans tout le pays : plus de pauvres et plus de privilégiés. Mon église  était très grande, à l’intérieur il y avait des meubles très anciens, des tables, des armoires qui étaient plutôt cher, alors je l’ai gardé pour ma femme et mes enfants et moi. Je m’installa dans l’église avec ma famille. Elle était plus grande que notre maison, il y avait plusieurs terrains a côtés et à l’intérieur, plusieurs salles de bains, cinq chambres avec tout le confort dedans : salle de bains et toilettes. Dans une des chambres, il y avait même une cuisine. Il y avait un endroit pour prier, nous le faisons tout les jours car c’est important pour ma famille et moi. J’ai accueilli plusieurs personnes pauvres dans mon église et je leur donnaient à manger car j’avais cinq chambres et cinq salles de bain. Plus tard j’ai agrandirai ma maison pour accueillir plus de personnes et je créerai un couvent pour les croyantes qui ont voulu resté vierges toutes leurs vies. J’étais assez content de moi car j’ai aidé les personnes en difficultés. Les gens me remercièrent pour les avoir logé et nourrit. Le clergé, qui m’avait vendu l’église, était jaloux et a voulu détruire l’église. Mais je l »empêcha. Plus tard tout le peuple me salua et voulut me remercier en m’offrant des biens . Des paysans travaillent sur mes terres. Personne ne se bagarrait, tout le monde se respectait, j’avais bien fait d’acheter cette église. Grâce à elle,  j’ai été connu dans toutes les plaines de Caen.

Publicités