Des élèves de 4ème au coeur de la Révolution française

Archives d’Auteur

J’ai assistée à l’éxécution de Robespierre

J’ai assistée à la mort de Robespierre, ce jour si merveilleux ! C’était le 28 juillet 1794, j’attendais ce jour avec impatience, Robespierre était un traître, il voulait une République. Je sais que ce que je vais dire est sadique mais, je me réjouissais de sa mort. Il fut exécuté car il avait été décrété hors la loi et il voulait continuer la terreur alors que le peuple était contre. Ce jour là, il y avait beaucoup de monde dans le centre de Paris, tout le monde venaient assister la mort de cet individu malsain. Tout le monde criaient de joie, les nobles étaient là et pour rien au monde ils n’auraient louper ca! Il y avait aussi beaucoup de soldats. Quand Robespierre arriva avec les garde autour de lui tout le monde le sifflaient, personne n’avaient d’affection pour lui tout le monde attendaient sa mort avec impatience. Quand il s’agenouilla pour s’installer à la table je vis une larme coulait sur sa joue qui était toute pâle. Il pleurait sans doute parce que personne pleurait pour lui et que personne allés le regretter, mais au fond je pense qu’il y a surement des personne dans ce monde qui l’aime et qui est contre sa mort. Quand il redressa la tête une dernière fois, il regarda la foule et me fixa avec ses yeux noir puis à cet instant, la lame découpa sa tête et elle tomba dans le panier qui était à même  le sol. Le bourreau qui lui avait tranché la tête la prit et la leva en l’air en sorte que tous le monde la voie. Cette image restera à tout jamais un merveilleux souvenir pour moi!

Un jour... une histoire... 27 juillet 1794

Sur cette image, on peut voir le bourreau qui tient la tête de Robespierre et qui la montre au peuple, des villageois qui mettent les chapaux en l’air pour montrer comment il sont heureux de la mort de ce traître et des soldats.

Louise de la Villarmois


Mes sources : Le dictionnaire, wikipédia et google images : junglekey.fr

Publicités