Des élèves de 4ème au coeur de la Révolution française

Archives d’Auteur

L’abolition des privilèges

Bonjour , c’est Jean-Louis Matignon qui vous écrit. La nuit du 4 août 1789 , j’ai assisté à cette grande réunion , où les trois ordres , le clergé , le tiers-état et la noblesse , ont eu une grande discussion sur les privilèges , dans cette salle de l’assemblée . Les nobles et le clergé voulaient l’abolition des privilèges , suite à la grande peur qu’avaient créés les paysans du tiers état. Certains nobles n’étaient pas d’accord car la grande peur ne leur avaient pas créé de problème ; et ils ne voulaient pas perdre leur privilèges . c’est là que la grande discussion à commencé . certains qui ne voulaient pas l’abolition ; disaient qu’il ne fallait pas abolir ces privilèges pour si peu ; qu’il fallait faire arrêter ces paysans qui se révoltaient; qu’il ne faut pas céder. Ceux qui voulaient l’abolition disaient que ceci serait mieux ; que tout le monde payerait la même chose ; que chacun serait égal à l’autre ; que eux les nobles et le clergé pourrait enfin être tranquille sans que les paysans se révoltent sur eux . Les chefs de l’assemblée nous on dit de continuer à parler et de nous décider . Moi , j’étais d’accord pour l’abolition des privilèges pour créer la paix dans la France . A la fin , tout le monde s’est décidé à ce que l’abolition des privilèges soit voté . C’est depuis cette nuit du 4  août qu’il n’y avait plus de privilèges .

Publicités